Les stations
Portes du Soleil
header-mobile
  1. Domaine skiable des Portes du Soleil
  2. Hommage aux 50 ans

Les portes du soleil : ouvrir les montagnes !


La montagne, sa force sa puissance, sa grandeur inspirent les hommes qui l’aiment, et la côtoient. La montagne a un jour scellé son avenir dans le cœur d’une poignée de pionniers. Jean Vuarnet et ses amis ont regardé la montagne telle qu’elle a toujours été. Unique, immense, indivisible.



L’évidence pure.
Cette vérité a donné des ailes à ces hommes qui ne voyaient ni les frontières, ni les chapelles, ni les stations. Juste une infinité de neige et de liberté. Ce lien extrême de nature, de force, de plaisir et de terroir.

La conjugaison de leurs talents a changé la face des montagnes. Les cimes n’étant plus des barrières infranchissables, mais des passerelles, des ponts entre les pays, les hommes et les vallées. La montagne vue au-dessus des nuages. Là où la roche, la glace et le soleil ont raison des hommes et de leur vision trop basse.

Le souffle de la montagne originelle a grand ouvert les Portes du Soleil. C’était il y a 50 ans. Ce domaine skiable est devenu une première mondiale. Un domaine a inspiré toutes les autres vallées qui a leur tour ont tissé leurs liens, rendant in fine à la montagne sa signature première : l’intensité et l’immensité.



L’esprit de « la Haute route des familles » — nom du projet qui a donné naissance aux Portes du Soleil en 1964 — habite toujours ces sommets. Quand une cloche tinte à la Chapelle d’Abondance, elle résonne avec le cliquetis d’une remontée mécanique de Morgins, qui répond au sabot d’un cheval d’Avoriaz. Cette belle harmonie se propage jusqu’à sonner en mars sous le sceau du Festival Rock The Pistes.