Les stations
  • Français
  • English
  • Deutch
header-mobile
  • layer-un
  1. Blog
  2. Marie Bovard, étoile montante du freeride

Marie Bovard, étoile montante du freeride

Marie Bovard, étoile montante du freeride

Sacrée double championne du monde juniors en 2018 et 2019 sur le Freeride Junior Tour (FJT), la skieuse de 18 ans fait aujourd'hui partie de cette jeune élite mondiale de riders surdoués, prête à en découdre pour côtoyer le circuit du mythique Freeride World Tour (FWT).

En vivant à Morgins, station-village suisse incontournable du domaine des Portes du Soleil, disons que Marie a toujours évolué dans l'univers du ski et de la montagne depuis son plus jeune âge. A peine savait-elle marcher qu'elle chaussait déjà les skis. Aujourd'hui encore, elle garde des souvenirs inébranlables de ses premières années de glisse, lorsqu'elle descendait tout schuss la piste du Géant, l'espace débutant de sa station. Intrépide, il n'aura pas fallu beaucoup de temps à la skieuse en herbe pour commencer à s'aventurer vers le sommet des pistes. Du haut de la Foilleuse, d'où elle pouvait alors facilement admirer le panorama exceptionnel sur les Dents du Midi et entrevoir l'immensité du domaine, comment ne pouvait-elle pas un jour rêver de skier en toute liberté ?

Comme beaucoup de jeunes valaisans, Marie commença d'abord à progresser dans l'univers du ski alpin, avant de décider de se consacrer entièrement au ski freeride. Initiée aux sensations du hors-piste par son père passionné, elle est naturellement devenue très vite accroc à la poudreuse et aux grands espaces. En communiant avec la nature et les montagnes qui l'entourent, le ski freeride lui procure un plaisir de glisse inégalé, mêlant liberté et créativité.D'ailleurs, c'est souvent cette dose de créativité qui fait la différence lors d'une compétition. Dans le freeride en effet, il n'y a pas que la technique que l'on juge, à cela s'ajoute aussi un ensemble d'autres critères qui définissent la qualité des runs : la difficulté et le choix de la ligne, le contrôle, la fluidité, l'amplitude des sauts et la diversité des tricks.

Pour la jeune femme, bien qu'elle excelle en compétition, tout n'est pas associé à la notion de performance dans son approche du ski freeride. Pour elle, c'est avant tout un moyen de vivre le moment présent et de se ressourcer, de profiter des bonnes conditions pour recharger les batteries au contact de la nature. Alors qu'elle s'entraine la plupart du temps au cœur des Portes du Soleil, elle aime aussi parfois profiter de son terrain de jeu favori lors d'une sortie tranquille en ski de rando. Dans l'immensité du Massif du Chablais, elle trouve toujours un coin pour s'évader des abords des stations et profiter d'espaces totalement sauvages, encore vierges de toute trace.

Le monde de Marie Bovard est ainsi rempli de bonheur, de simplicité et de partage. A 18 ans, cette étoile montante du ski freeride tente de profiter au maximum de l'instant présent, voilà peut-être le secret de sa réussite.

La compétition de freeride. Un départ, une arrivée… et le « mountain spirit » :

Qui n'a jamais entendu parler de l'Xtreme de Verbier ?
Dernière étape du Freeride World Tour (FWT), elle est devenue l'épreuve légendaire qui départage les meilleurs du tour sur la descente emblématique du Bec des Rosses.
A la différence d'une course de ski classique, la compétition de ski freeride se caractérise par l'absence de chronométrage, de check points et bien sûr de piste tracée et damée. Même si la face sur laquelle évolue les skieurs est sécurisée par des pisteurs et des secouristes en cas d'accident, les freeriders évoluent donc librement sur le terrain, selon leur propre choix de trajectoire. Ici, l'audace est largement récompensée tandis que l'énergie et le style que dégage le skieur priment souvent plus que la vitesse. Ainsi, les 360°, backflips, sauts de barres rocheuses et autres figures aériennes sont souvent exécutés par les riders pour augmenter leur chance de marquer des points.

Pratiquer le Freeride dans les Portes du Soleil

Info

Le domaine sans frontières des Portez du Soleil n'est pas sans risque si l'on veut faire vibrer ses spatules en dehors des sentiers battus.
N'hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels des stations, des guides et prenez toutes les précautions nécessaires pour profiter, en toute quiétude et sécurité, de notre réserve naturelle de poudreuse.